--------------------------

----pour toute idée ou suggestion ----------------------------------------------- ---- -----------  

 

La météo à Mont-Saint-Sulpice

 

 

 

 

 

 

 

 

Mont-Saint-Sulpice doit son nom, selon la légende, à Saint Sulpice-le-Pieux, évêque de Bourges, qui, alors qu'il se rendait au Concile de Reims, se désaltéra à la fontaine située quelques mètres au dessous de l'église.

 


A partir de 999, le monastère de Saint-Germain acquiert le droit de présenter des prêtres pour les églises de Saint-Sulpice-du-Mont et du voisinage. Au Xème siècle, la paroisse du Mont est donc soumise au patronnage de l'Abbaye de Saint-Germain d'Auxerre.
Les barons de Seignelay y possédèrent des droits importants au XIIe.
En 1460, le seigneur Jean de Thiard, affranchit les habitants du pays.
Au 16ème et 17ème siècle la seigneurie du Mont revient à la famille d'Estampes, dont le représentant le plus connu est Jacques d'Estampes, serviteur de Louis XIII et de Richelieu, et dont les armes représentent le blason du Mont. Le village passa ensuite aux mains des Montmorency.

En 1850, la population était de 1600 habitants, le village était riche, principalement grâce à la culture des vignes, car le sol était fertile, malheureusement le phylloxera détruisit les vignobles et obligèrent les vignerons à se reconvertir dans diverses autres cultures.

Dans la seconde moitié du 19ème siècle de nombreux bâtiments communaux furent construits :

L'église, aujourd'hui excentrée par rapport au reste du village, était autrefois entourée d'habitations qui s'étendaient jusqu'aux bois. Plusieurs incendies ont peu à peu détruit ces habitations qui se trouvaient au milieu des vignes aux alentours de la fontaine Saint-Sulpice.

En 1818, un terrible incendie ravage une autre partie du village, quelques 300 habitants se retrouvent à la rue, comme en témoigne la plaque commémorative située rue du Four. Les habitations ont pu être reconstruites grâce, en grande partie, à la solidarité des Montois.

 

Dès 1850, la population ne cessa de diminuer, jusqu'à atteindre à une certaine époque 554 habitants, phénomène dû à l'invasion du phylloxera, bien sûr, mais également aux pertes humaines dues aux guerres successives. Nous sommes actuellement environ 840 Montois.

 

Sources :

  • Notice religieuse, historique, archéologique et statistique sur le Mont-Saint-Sulpice, par l'Abbé Cornat, 1840
  • Canton de Seignelay, Magazine d'information, 1999

 

Nouveau :

Retour "Page d'accueil"

Droits réservés : Mairie de Mont-Saint-Sulpice Webmestre : Sylvia Deplanque Contact Dernières misesà jours : 2013